La location longue durée (LLD) et la location avec option d’achat (LOA) représentent deux alternatives de financement automobile disponibles chez les concessionnaires. La LOA s’avère avantageuse pour les personnes aspirant à devenir propriétaires du véhicule. En revanche, la LLD convient davantage à celles prévoyant de restituer le véhicule à la fin du contrat de location.

Le principe de la location longue durée (LLD) 

La location longue durée ou LLD représente un modèle de financement vous permettant de jouir des avantages d’un véhicule neuf ou d’un véhicule d’occasion récent en échange de paiements mensuels. 

A voir aussi : Comment changer les piles des clés d’une Golf 7 ?

La période de location s’étend généralement sur une durée de 12 à 48 mois, couvrant :

  • La location du véhicule,
  • L’entretien
  • Les réparations potentielles 
  • L’assurance auto

D’ailleurs, le tout est inclus dans le coût de la LLD. À l’échéance du contrat de location, le véhicule doit être restitué. Alors, lequel choisir LOA ou LLD ?

Cela peut vous intéresser : Les avantages de l'entretien régulier de votre véhicule : pourquoi c'est essentiel ?

Les principes de la LOA

La location avec option d’achat (LOA) est parfois nommée crédit-bail et présente des similitudes avec la Location Longue Durée (LLD). Dans ce schéma, un véhicule neuf est mis à la disposition du locataire en échange d’un loyer. Selon Capital, un dépôt de garantie ou un apport d’environ 15 % de la valeur du véhicule neuf est généralement requis à la signature du contrat LOA. Cela correspond au terme de « premier loyer majoré ». 

Contrairement à la LLD, la LOA offre au locataire la possibilité d’acquérir le véhicule à la fin du contrat en payant une somme préalablement définie : « la valeur résiduelle ».

LOA et LLD : les distinctions majeures

La différence clé entre la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD) réside dans l’option de rachat du véhicule. Cela est uniquement disponible dans la LOA, mais pas dans la LLD. 

Toutefois, les deux formules comprennent des services, l’entretien et l’assistance. Ces derniers sont inclus d’office dans la LLD, mais restent optionnels dans le cadre de la LOA. Le locataire a ainsi la liberté de choisir les services en fonction de ses besoins et de son budget. 

De plus, la LOA nécessite généralement un apport initial (premier loyer majoré). La LLD offre plus de flexibilité à cet égard.

Astuces pour choisir le leasing idéal 

Afin de déterminer la formule la mieux adaptée à votre projet, il est recommandé d’effectuer une simulation pour chacun des contrats de location. Des facteurs tels que la durée de location, le kilométrage prévu, et les services inclus ou non jouent un rôle clé dans le calcul du loyer mensuel. 

Opter pour une LOA peut rendre les mensualités plus abordables, surtout si vous décidez de ne pas inclure les services d’entretien et d’assurance, contrairement à la LLD. Le choix final repose principalement sur votre budget mensuel alloué à la location du véhicule.

Les atouts de la location de véhicules neufs en LOA ou LLD

L’acquisition d’un véhicule neuf par le biais de la location offre de nombreux avantages. Il permet de changer régulièrement de voiture, idéal pour les personnes voulant être propriétaires sans les soucis d’un véhicule plus ancien. 

De plus, les loyers de leasing sont généralement plus abordables que les crédits traditionnels et peuvent inclure l’assurance et l’entretien. Cela facilite la gestion du budget. En optant pour une LOA ou une LLD, vous évitez également les soucis liés à la décote et à la revente. L’organisme de location prend en charge la vente du véhicule à la fin du contrat, vous préservant ainsi de pertes financières.