En outre des assurances autos et assurances de santé, souscrire à une assurance habitation peut également vous être bénéfique. En effet, cette dernière est une assurance spécifiquement destinée aux habitants de particulier et à leurs annexes. L’objet de l’assurance habitation est de couvrir les locaux et ses occupants des éventuels sinistres. Cependant, les garanties seront définies en fonction des contrats de l’assureur de votre choix. La souscription à une assurance habitation est obligatoire pour les locataires, mais reste facultative pour les propriétaires. Justement, cet article vous permettra de découvrir les obligations des divers acteurs du bien et les risques couverts en cas de sinistre.  

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’obligation de souscrire à l’assurance habitation diffère pour les acteurs du bien. D’ailleurs, le lien web suivant vous permettra d’avoir plus d’informations sur le sujet.

Les obligations du locataire

Selon la loi numéro 89-462 aux rapports locatifs (article 7), les locataires sont dans l’obligation de souscrire à une assurance habitation. De ce fait, le propriétaire bailleur doit vérifier si le locataire de son choix suit cette réglementation. D’ailleurs, le futur occupant doit justifier cette assurance à trois reprises au minimum : remise des clefs, renouvellement du contrat de bail et chaque année (selon la demande du propriétaire).

Les obligations du propriétaire

La loi n’oblige en rien les propriétaires à souscrire à une assurance d’habitation. Cependant, cette dernière est recommandée. Effectivement, elle permettrait non seulement de protéger votre responsabilité civile, mais également de garantir votre patrimoine. Il est important de noter que ce cas reste valable pour les propriétaires de bien vide ou meublé, de location principale ou saisonnière.

Obligation pour les copropriétaires

D’après la loi ALUR de 2014, chaque propriétaire est obligé de s’assurer contre les risques de responsabilité civile. Et ce, en sa qualité de propriétaire occupant ou non. Ainsi, en tant que propriétaire en copropriété, vos responsabilités personnelles doivent être garanties envers la copropriété elle-même, les voisins et les autres locataires.

Les risques couverts par l’assurance multirisque en cas de sinistre

Parmi les différents types d’assurances habitation, celle multirisque est la plus sollicitée parce qu’elle permet une couverture et une indemnisation optimum. Les principaux risques couverts par l’assurance multirisque habitation concernent les suivants :

  • Les cambriolages : pour bénéficier de votre couverture, vous devez prévenir les forces de l’ordre dans le plus bref délai. Ces derniers viendront pour réaliser le constat et la plainte. Le dépôt de plainte sera ensuite transmis à l’assurance qui mènera une expertise pour l’évaluation des dommages et le calcul de l’indemnisation.
  • Les dégâts d’eaux : dans le cas où vous êtes locataires, vous bénéficierez de la garantie liée aux dégâts des eaux. En tant que victime, vous serez amené à remplir un constat qui sera transmis à l’assurance dans les cinq jours qui suivent les dommages. Il est à noter que certains dégâts d’eau ne sont pas pris en charge par les assureurs.
  • Les incendies et les explosions : disposant de la même procédure que les dégâts d’eau, la réalisation de l’expertise pour les incendies et les explosions sont cependant obligatoire.